Suite iWork
Tech.

Chap.3 : La suite iWork

Bonjour bonjour, ça me fait extrêmement plaisir de vous retrouver. 

Dans le cadre de la continuité de ma série sur l’iPad, j’aimerais vous parler de la suite bureautique iWork

Avant d’entrée dans le vif du sujet, petite piqure de rappel. Je vous écris un article par semaine autour du thème de la productivité sur l’iPad, car oui pour les personnes qui ne le savent pas encore on peut effectivement être productif sur iPad. Cependant, la manière est différentes de celle d’un ordinateur avec des similitudes. C’est le cas de la suite de logicielle de productivité que je vais vous présenter aujourd’hui.

Me concernant, j’utilise principalement mon iPad plutôt que mon MacBook.

Revenons-en à iWork, cette suite bureautique à un concurrent bien connu et il s’agit de la suite Microsoft Office. On aime beaucoup taper sur Apple, en disant que c’est chère, qu’ils sont avares tant sur la partie logiciel qu’au niveau des accessoires. Ce que l’on dit moins c’est qu’Apple offre un nombre incalculable de solutions gratuites et intégrées à leurs machines afin de rendre les consommateurs moins dépendant d’autres logiciels vendus sous la forme d’abonnement (Suite Adobe ou Suite Office).

Lorsque vous achetez un device Apple quel qu’il soit (Mac, iPad ou iPhone) la suite iWork y est inclus. Et cette dernière contient 3 logiciels qui sont; Pages, Numbers et Keynote. 

Logo Numbers, Pages et Keyboard

Pages

Pour le premier il s’agit tout simplement d’un logiciel de traitement de texte , chaque support à son propre avantage. Sur Mac vous avez l’ensemble des options disponibles sur ce logiciel. Concernant la version iPad (celle qui nous intéresse tout particulièrement), il est possible d’avoir les mêmes options que sur Mac mais plus encore puisque si vous êtes muni d’un Pencil, il est possible d’annoter, d’ajouter des commentaires ou de faire des illustrations à la main directement sur les fichiers. 

La possibilité de collaborer en temps réels entre plusieurs personnes que ce soit sur Mac, iPad, iPhone ou PC est également possible.

Bon nombres de templates sont disponibles à la création d’un fichier. 

Vous avez besoin d’un prompteur? Pages transforme votre document en support de discours et l’iPad s’improvise prompteur.

La possibilité de travailler à plusieurs sur un même document, où que vous et vos collaborateurs soyez et la possibilité d’annoncer rapidement ces mêmes documents avec un Pencil sont un vrai plus (que j’ai utilisé bon nombre de fois). 

Numbers

Le second est quand à lui un outil de création de feuille de calcul (l’équivalent d’Excel chez Microsoft Office). Pour éviter de me répéter, sachez qu’il est possible de faire exactement les mêmes choses que présenté dans le chapitre d’avant, au niveau de la collaboration notamment ou le fait de pouvoir faire des annotations au Pencil pour les utilisateurs d’iPad. 

Des templates sont également disponibles à la création de nouvelle feuilles de calculs ce qui permet entre autre de partir avec des cellules déjà automatisé, ce qui est pratique et fait gagner un temps fou.

C’est d’ailleurs grâce aux templates disponible que j’ai pu créer mon modèle de facture entièrement automatiser et j’en ai profiter pour en faire de même pour le modèle de devis. Tout ceci depuis mon iPad.

Nous avons les mêmes options de disponible que sur Excel par exemple comme le fait de transformer des données en graphique d’un simple clique.

Keynote

Pour terminer, nous avons le dernier outil que met à disposition Apple via sa suite iWork, et cet outil est un outil de présentation (équivalent de PowerPoint). Ce sera encore une fois la même chose que plus haut. La possibilité de collaborer sur un document en temps réel sans avoir à faire quoi que ce soit. Pour les détenteurs de Pencil, la possibilité d’animer des diaporamas en créant des diagrammes ou des illustrations.

On part toujours avec une base de template à la création de notre document. Nous avons les mêmes options que sur Powepoint. Une chose interessante, il est possible d’animer une présentation en temps réel à distance.

Sachez que cette suite de logiciels ne vous enferme pas dans une bulle si le reste de vos collaborateurs utilisent la suite Office, puisque chaque logiciel intégré à la suite iWork permet de travailler (lecture & écriture) sur  des documents provenants de la suite Office et de les exporter dans le format originel de Microsoft Office. Il n’y a donc aucun soucis au niveau de la compatibilité. Et cela est disponible pour chaque logiciel!

Suite iWork sur les différents produits Apple

Nous avons donc vu les 3 logiciels présent dans la suite iWork. Donc comme je l’ai dis dans certains paragraphes, tout ces logiciels sont dispos sur iPhone, iPad et Mac mais aussi sur PC via iCloud.com

Chose intéressante, la version iPad et Mac de ce logiciel est presque identique en tout point, le fait de pouvoir travailler avec un clavier et une souris sur iPad, nous donne d’énorme possibilités. On peut travailler d’une manière un peu plus « classique » comme d’une manière beaucoup plus nomade et c’est LE plus de ce produit. 

Vous pouvez consulter un document n’importe où, chose qu’il est plus compliqué de faire lorsque l’on a un MacBook et pire si on travail sur un Mac de bureau. C’est cette versatilité là qui fait que je vous dis que cette iPad est un 2 en 1, productivité + consultation nomade sur le même produit.

De plus, la possibilité d’annoter des éléments à l’écran est un réel plus. Et je ne vous dis pas tout ceci parce que c’est ce que j’ai lu, je vous dis ça parce que c’est ma manière de travailler au quotidien. Ce n’est pas indispensable mais lorsque l’on a essayé on ne peut pas faire marche arrière.

Pour conclure sur la suite iWork

A travers la suite iWord sur iPad, je viens de vous prouver une chose assez simple; oui il est tout à fait possible de faire du traitement de texte un peu poussé, de créer des feuilles de calculs comme sur un ordinateur et de faire des présentations professionnelles tout ceci sur iPad quel qu’il soit d’ailleurs. Je vous conseille de vous équiper au minimum d’un clavier externe si vous avez un peu de texte à écrire. Je vous rappel que cette suite est entièrement gratuite (contrairement à Microsoft Office) et mis à jour par Apple très fréquemment.

J’espère que cet article vous a plu et vous a appris certaines choses. 

Je vous remercie de m’avoir lu, pour n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions ou autre. Abonnez-vous à la Newsletter pour qu’on puisse vous informer de la mise en ligne d’un nouvel article. 

Très bonne semaine à tous, à Vendredi pour un nouvel article et Mardi pour la suite de cette série sur l’iPad.

Peace ✌🏽

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Rejoignez-nous et restez informé de toute l'actualité du GH Blog

%d blogueurs aiment cette page :